Prévention du coronavirus, des antiviraux naturels et efficaces existent. Voici tout ce qu'il faut savoir.

ACCUEIL ---- PRODUITS ---- LA BOUTIQUE ---- DOSSIERS






Pandémie SARS-CoV-2
Les solutions [ i ] ndispensables





L'activité antivirale de l'iode est supérieure à celle des antiviraux synthétiques vendus dans le commerce. C'est prouvé :

- - L'Iode dans le traitement des virus humains (Polio, Rhino, Grippes, Herpès, Rubéole, Adenovirus, Rota) - "L'Iode a un plus large spectre antiviral que tous les autres antiseptiques disponibles dans le commerce" (Japon, 1997)



L'iode est un élément dont l'efficacité est sous-évaluée. Les études ne manquent pas :


- - Coronavirus (SARS-CoV-1) - "Forte activité antivirale" (2) (3)

- - Grippe H1N1 - "Prévient l'infection et limite la propagation de la grippe"

- - Ebola - "Excellente efficacité antivirale"



Nous connaissons l'Iode comme agent de désinfection universel utilisé dans les hôpitaux. Mais saviez-vous que son action est la même dans le sang ? L'Iode concentré dans nos organes et tissus est le premier rempart du corps contre les infections. De la même façon que le calcium est l'élément du squelette ou le magnésium l'élément du système nerveux, l'Iode est un tueur de pathogènes.




---------


La pharmacopée primaire






Mécanismes de résistance


Opinavir, Ritonavir, Remdésivir, Cidofovir, les antiviraux synthétiques sont actuellement testés à grande échelle en Chine, aux Etats-Unis et en Europe. Mais les phénomènes de résistance inquiètent. Qu'en est-il de l'Iode ? Si nous savons que les performances de cet élément sont excellentes en terme de résistance aux antibiotiques, peu d'études existent concernant l'iode et la résistance antivirale.


- - L'Iode à l'ère des résistances bactériennes (2013)






Conclusion


En l'absence d'avantage de données, il n'est pas possible légalement ou scientifiquement d'affirmer que l'iode est un traitement viable contre le SARS-CoV-2.

Nous savons l'efficacité de l'iode contre le SARS-CoV-1, un virus génétiquement similaire au SARS-CoV-2 qui causa plus de 8000 cas dans 33 pays en 2002. Ainsi que les performances in-vitro et in-vivo de l'iode sur d'autres virus y-compris les plus agressifs.

En l'absence de remède officiel, nous utiliserons l'Iode à titre préventif contre le SARS-CoV-2 ainsi qu'en traitement parallèle en cas de dépistage positif. De la même manière que nous utilisons déjà cette substance pour tous nos troubles de santé au quotidien.






  Il y a 50 ans, le prix Nobel Dr. Albert Györgyi, médecin ayant découvert la Vitamine C, écrivait :

« Lorsque j'étais un étudiant à l'école de médecine, l'iode dans sa forme KI était la médecine universelle. Personne ne savait ce que ça faisait exactement, mais ça faisait quelque chose, et ça faisait quelque chose de bon. Nous, étudiants, avions l'habitude de résumer ces situations avec une petite rime... Si on sait pas où, quoi, et pourquoi... alors prescrivons I et K »







Autres cartouches


Comme l'Iode, le Cuivre et le Zinc sont d'excellents antiviraux en plus d'être essentiels au bon fonctionnement du système immunitaire. A cette liste peut être ajouté l'Argent, qui selon l'état actuel des connaissances ne semble pas toutefois appartenir à la liste des éléments essentiels (= constitutifs et essentiels à la vie).





---- ----




___________________________


Pour en apprendre d'avantage sur les autres fonctions de l'iode dans le corps humain,

veuillez consulter notre article complet ici

___________________________






Le grand paradoxe
Commentaire personnel



L'Iode est dramatiquement sous-évalué dans le traitement des maladies humaines. Au profit de molécules de synthèse crées et brevetées par les industriels du médicament. La preuve : bien que l'efficacité de l'iode en tant qu'antiviral à large spectre est documentée depuis plus de 150 ans, son mécanisme d'action exact est quasiment inconnu.

Ce paradoxe est inexplicable autrement que par un désintéressement volontaire des programmes de recherche privés. Aussi malheureusement, par la faible utilité des programmes de la recherche publique.

Mais que cherchent donc tous ces gens si intelligents qui passent leur temps à torturer des souris pour rien ?

L'Iode est une substance qui n'est pas brevetable, c'est un élément naturel qui n'appartient à personne et donc n'intéresse personne.







Autres articles :


Antiseptics in the era of bacterial resistance : a focus on providing iodine
https://www.openaccessjournals.com/articles/antiseptics-in-the-era-of-bacterial-resistance-a-focus-on-povidone-iodine.pdf

Preventing and treating diseases with iodine
https://www.medicalacademic.co.za/integrative-medicine/preventing-and-treating-diseases-with-iodine/

Antiseptics and Disinfectants: Activity, Action, and Resistance
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC88911/

Consignes de désinfection de l'ECDC
https://www.ecdc.europa.eu/sites/default/files/documents/coronavirus-SARS-CoV-2-guidance-environmental-cleaning-non-healthcare-facilities.pdf t.

WHO list of essential medicine
https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/325771/WHO-MVP-EMP-IAU-2019.06-eng.pdf







QUI SOMMES-NOUS - | - CONDITIONS GÉNÉRALES - | - CONTACT - | - LANGAGES









PANDEMIE SARS-CoV-2
Les solutions [ i ] ndispensables









L'activité antivirale de l'iode est supérieure à celle des antiviraux synthétiques vendus dans le commerce. C'est prouvé :


- - L'Iode dans le traitement des virus humains (Polio, Rhino, Grippes, Herpès, Rubéole, Adenovirus, Rota)

"L'Iode a un plus large spectre antiviral que tous les autres antiseptiques disponibles dans le commerce" (Japon, 1997)







L'iode est un élément dont l'efficacité est sous-évaluée.
Les études ne manquent pas :






Coronavirus (SARS-CoV-1)
"Forte activité antivirale"
(2) (3)




Grippe H1N1
"Prévient l'infection et limite la propagation de la grippe"





Ebola
"Excellente efficacité antivirale"




Nous connaissons l'Iode comme agent de désinfection universel utilisé dans les hôpitaux. Mais saviez-vous que son action est la même dans le sang ? L'Iode concentré dans nos organes et tissus est le premier rempart du corps contre les infections. De la même façon que le calcium est l'élément du squelette ou le magnésium l'élément du système nerveux, l'Iode est un tueur de pathogènes.






La pharmacopée primaire





Mécanismes de résistance



Opinavir, Ritonavir, Remdésivir, Cidofovir, les antiviraux synthétiques sont actuellement testés à grande échelle en Chine, aux Etats-Unis et en Europe. Mais les phénomènes de résistance inquiètent. Qu'en est-il de l'iode ? Si nous savons que les performances de cet élément sont excellentes en terme de résistance aux antibiotiques, peu d'études existent concernant l'iode et la résistance antivirale.


- - L'Iode à l'ère des résistances bactériennes (2013)





Conclusion



En l'absence d'avantage de données, il n'est pas possible légalement ou scientifiquement d'affirmer que l'iode est un traitement viable contre le SARS-CoV-2.

Nous savons l'efficacité de l'iode contre le SARS-CoV-1, un virus génétiquement similaire au SARS-CoV-2 qui causa plus de 8000 cas dans 33 pays en 2002. Ainsi que les performances in-vitro et in-vivo de l'iode sur d'autres virus y-compris les plus agressifs.

En l'absence de remède officiel, nous utiliserons l'Iode à titre préventif contre le SARS-CoV-2 ainsi qu'en traitement parallèle en cas de dépistage positif. De la même manière que nous utilisons déjà cette substance pour tous nos troubles de santé au quotidien.










« Lorsque j'étais un étudiant à l'école de médecine, l'iode dans sa forme KI était la médecine universelle. Personne ne savait ce que ça faisait exactement, mais ça faisait quelque chose, et ça faisait quelque chose de bon. Nous, étudiants, avions l'habitude de résummer ces situations avec une petite rime... Si on sait pas où, quoi, et pourquoi... alors prescrivons I et K ! »

Dr. Albert Györgyi, Prix Nobel de médecine ayant découvert la Vitamine C





Autres cartouches



Comme l'Iode, le Cuivre et le Zinc sont d'excellents antiviraux en plus d'être essentiels au bon fonctionnement du système immunitaire. A cette liste peut être ajouté l'Argent, qui selon l'état actuel des connaissances ne semble pas toutefois appartenir à la liste des éléments essentiels (= constitutifs et essentiels à la vie).




--------- ---------





___________________________


Pour en apprendre d'avantage sur les autres fonctions
de l'iode dans le corps humain, veuillez consulter
notre article complet ici


___________________________






ACCUEIL